Hell Oceans

Dans un monde où tout prend l'eau, un homme cherche à le dominer... Sauriez-vous l'arrêter ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Pour le RôlePlay :: Présentations Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

J'apporte le Soleil du Sud avec moi !

avatar
Messages : 3
Date d'inscription : 12/03/2017
Lun 13 Mar 2017 - 0:08
Tout semblait réunit pour que ce jour, qui aurait dû être le plus beau de sa vie de nation, soit une vraie punition. Pour commencer, elle avait dû se lever bien trop tôt à son goût. En quoi quelques heures de plus de sommeil auraient empêché la déclaration de son indépendance ? Elle savait qu’elle était l’hôte, mais à quoi bon si elle s’endormait durant la réunion.

Ensuite, on l’avait « aimablement » invitée à se vêtir « convenablement » … Elle avait donc dû ranger la tenue multicolore et festive qu’elle avait préparée la veille. Remettre son uniforme militaire ne la dérangeait pas particulièrement, mais pour un jour tel que celui-ci, elle avait rêvé d’autre chose. Aussi l’avait-elle « posément » expliqué à ses dirigeants, mais elle n’avait pas gagné cette bataille. Leur petit différend les avait donc fait partir en retard. Tant et si bien qu’en arrivant au temple de Cúcuta, ils découvrirent que la majorité des concernés étaient déjà arrivés.

Toute sa fratrie était présente. Venezuela, Équateur et Panama. Aucun de ces trois visages familiers n’affichait une quelconque joie, le soulagement n’était qu’à peine perceptible. Leurs expressions étaient justes empreintes de lassitude, de fatigue, rémanence de longues années de guerre. La jeune femme ne voulait même pas songer à son propre état. Elle ne voulait pas placer sa souffrance au-dessus de celle de ses frères et sœurs, mais elle ne pouvait nier qu’elle soit épuisée. La terreur des dernières années était maintenant achevée, mais son corps en comportait toujours les traces. Combien de temps ces blessures mettraient-elles à guérir ? Combien de temps mettront les prochaines à arriver ? Colombie refusa d’y penser et partit s’asseoir aux côtés de sa famille.

Seule Panama la salua. Cela ne la surprit pas. Les termes que leurs dirigeants avaient définis ne convenaient pas vraiment aux deux autres. Leurs relations étaient déjà assez tendues, cela n’allait rien arranger. Il faudra s’y faire cependant. Une fois cette réunion terminée, ils allaient devoir tous vivre ensemble. Ce n’était pas la première fois qu’ils allaient être forcés à se côtoyer et personne n’en était encore mort. Cela ira. Cela va toujours.

C’est alors qu’Espagne entra.

Colombie eut l’impression de se trouver face à un inconnu. Ils étaient tous en piteux état, mais il fallait admettre que la dernière décennie avait été particulièrement rude avec l’Hispanique. Que ce soit France ou bien l’ensemble de ses colonies, tout le monde avait profité de ses faiblesses pour se retourner contre lui. Le problème des colonies se réglait petit à petit, mais sans doute que ce n’était pas cela qui allait le consoler.

La réunion ne dura pas. Les principaux termes avaient été convenus il y a quelque temps déjà. Les grands débats et les tentatives désespérées des uns et des autres pour réussir à imposer leurs visions des choses n’étaient pas de mise aujourd’hui. Seule l’officialisation de l’indépendance comptait. Simon Bolivar prêta serment en tant que Président de la nouvelle République et la Constitution fût lue à l’assemblée, qui écouta dans un silence religieux. Alors que les derniers mots étaient prononcés, un soulagement immense s’empara de la jeune nation.

C’était fait. La Grande Colombie était née. Tentant un sourire vers le trio à ses côtés, elle en récolta un gauche mais sincère de Panama. Les deux autres se complaisaient dans leur silence, dardant Espagne d’un regard presque meurtrier. Depuis son entrée, ce dernier n’avait jamais ouvert la bouche, laissant les évènements se dérouler avec une impuissance qui avait surpris Colombie.

Il était maintenant temps de se séparer. L’Espagnol fut le premier à se lever. La jeune femme s’attendait à le voir quitter sans un mot la salle, rejetant ainsi leur indépendance jusqu’au bout. Mais, au lieu de cela, il regarda enfin ses ex-colonies. Son visage impassible s’orna d’un resplendissant sourire, tel qu’aucun des Américains du Sud n’aurait cru qu’il serait capable de montrer en ce jour.

« Félicitations, niños. N’hésitez pas à me rendre visite... »

Tous le fixèrent en silence alors que les dirigeants espagnols et la nation partirent, après avoir échangé quelques poignées de main. Ils n’allaient certainement plus se revoir avant un certain temps. Malgré son invitation, il était évident qu’Espagne ne recevrait pas de sitôt une quelconque visite.

En partant avec sa famille, Colombie avait l’impression d’évoluer dans un autre monde. Elle réalisait petit à petit que son indépendance venait d’être belle et bien gagnée. Mais il lui semblait qu’elle n’en tirait pas une si grande joie qu’elle aurait dû… Elle avait pourtant bien ressenti quelque chose, lorsqu’elle avait marché aux côtés de l’armée de Bolivàr, à Bogota. Elle se souvenait avoir couru, sauté, débordé de joie, pleuré, ses nerfs lâchant après toutes ses années de guerre. Hier soir encore, tout son être palpitait d’impatience et d’appréhension. Alors pourquoi, maintenant que son nom était désormais, non plus celui d’une colonie, mais d’une nation à part entière, ne ressentait-elle rien de tout cela ? Pire même, pourquoi sentait-elle des larmes menacées de déborder à tout instant ?

Elle n’arrivait juste plus à éprouver de la joie. Le soulagement l’avait quitté. En son esprit, une seule image flottait. Celle de cet homme qui leur faisait face, il y a encore quelques minutes.

Cet homme qui l’avait arraché à sa terre natale alors qu’elle était une toute jeune nation. Cet homme qui l’avait élevée et prit soin d’elle. Cet homme qui avait exploité ses terres et brimé son peuple. Cet homme qui l’avait aidé à devenir la nation qu’elle était désormais. Cet homme qui a tout fait pour étouffer son désir d’indépendance. Cet homme qui, malgré sa défaite, les avait félicités en souriant.

Cet homme qui était sa famille.

Espagne.
Il n'y a guère plus facile à fréquenter que ce petit bout de femme. Extrêmement sociale et énergique, Colombie adore la compagnie, d'autant plus s'il est possible de s'amuser ou faire la fête.
Elle ne cherche pas particulièrement à plaire à tout le monde, elle sait bien que cela n'est pas possible. Si vous ne l'appréciez pas, ne la fréquentez pas et elle n'ira pas vous embêter. Colombie n'aime pas avoir à contrarier les gens et est elle-même difficilement contrariée. Elle ne se laisse pas marcher sur les pieds mais reste la plupart du temps diplomate. Rares sont les personnes qui l'ont réellement mises en colère. L'une de ces personnes fut notamment Espagne, avec qui elle a un passé houleux. Et avec Colombie, quand ça explose, ce n'est pas joli à voir. Elle n'est cependant pas très rancunière et ses relations avec le jeune homme se sont tassées avec le temps.
Comme déjà cité, la colombienne est une fêtarde. La moindre occasion est bonne pour sortir, s'amuser, danser, boire... Elle est à ce propos une adepte de la boisson, ayant un faible pour le rhum et la bière. Elle laisserait bien des choses de côté pour aller s'amuser. D'ailleurs, quand elle s'amuse, elle a tendance à se laisser embarquer dans des histoires, desquelles il aurait mieux valu qu'elle ne se mêle pas.
A contrario, la jeune femme a parfois besoin de moments de solitude. Elle les passe soit au contact de la nature, à se prélasser au pied d'un arbre, ou bien à peindre, sculpter et fabriquer toute sortes d'objets.
Marquèz Katsya
20 Juillet
Neutre
© Espagne

CHEVEUX : Fierté de Colombie, ses cheveux sont une cascade infinie de boucles brunes désordonnées, lui tombant jusqu'aux reins. Elle les laisse la plupart du temps libres, trouvant cela plus agréable, mais aime les agrémenter de temps en temps d'un foulard.
YEUX : Les yeux de la jeune femme, d'un doux vert émeraude, sont particulièrement grands et expressifs.
PEAU : Sa peau est mate, comme la plupart des Américains du Sud.
TAILLE : 1m61 précisément...C'est bien son seul complexe.
TATOUAGE : Aucun.
PIERCING : Aucun.
CORPULENCE : Loin d'être mince comme un fil de fer, Colombie possède cependant des formes harmonieuses, qu'elle aime mettre en valeur.
Avant le XVIème : Règne des civilisations pré-colombiennes, notamment des Chibchas, dont une tradition particulière a donné naissance au mythe d'Eldorado à l'arrivée des Espagnols
1510 : Début de la colonisation par les Espagnols
1538 : Fondation de Santa Fe de Bogota, qui deviendra la capitale du pays
178 : Révolte des Comuneros, prélude au mouvement indépendantiste
1810 : Lancement de la guerre d'indépendance colombienne
1819 : Proclamation d'indépendance ; Naissance de la République fédérale de Grande Colombie, réunissant le Venezuela, l'Équateur, le Panama et la Colombie
1830 : L'Équateur et le Venezuela font sécession
1886 : Proclamation de la République de Colombie
1899-1903 : Guerre des "Mille Jours", conflit armé entre les libéraux et les conservateurs
1903 : Le Panama se sépare de la Colombie, à l'instigation des États-Unis
1948-1957 : La Violencia, guerre civile provoquée par l'assassinat à Bogota de Jorge Eliécer Gaitan
1964-1973 : Création de divers mouvements de guérilla, tels que l'Armée de Libération Nationale (ELN), les Forces Armées Révolutionnaires de Colombie (FARC) ou le Mouvement Révolutionnaire 19 avril (M-19)
1982 : Amnistie entre le gouvernement et les rebelles
1985 : Fin de l'amnistie, les mouvements rebelles reprennent petit à petit les armes
2000 : "Plan Colombie", les États-Unis octroient 1.3 milliard de dollars pour aider à la lutte contre le narcotrafic et la guérilla
etc..
PSEUDO : Tsuki Shôjo
AGE : 19 balais (*profite de sa jeunesse~*)
COMMENT AVEZ VOUS CONNU LE FORUM : J'en ai pas mal entendu parler par des joueurs (*est affiliée à Espagne et Italie du Sud~*)
DES COMMENTAIRES : Je risque de ne pas être des plus actives, mes études me prennent du temps TwT. Mais je vais tenter de ne pas être trop absente non plus !
VOS PERSO PRÉFÉRÉS : Le BTT et Romano~ (*est certaine que cela va faire sourire quelqu'un...*)


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 74
Date d'inscription : 02/08/2016

Feuille de personnage
Points:
5/100000  (5/100000)
Inventaire:
Lun 13 Mar 2017 - 16:54
Col-chaaaaaaaan hug !

Bienvenue et bon courage pour ta fiche  

*va taper un espagnol pour ne pas l'avoir prévenu*

Par contre, l'avatar n'est pas à la bonne taille, il doit être de 200x320. Je te laisse rectifier ça ^^.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 3
Date d'inscription : 12/03/2017
Lun 13 Mar 2017 - 22:01
Lovi-chaaaaaaaaan ! hug

Merci ~ Au plaisir de rp avec toi >w< !

Eh beh...justement xD Il était déjà plus petit que ça la première fois que je l'ai mis et j'arrive pas à le mettre plus grand. Forumactif doit avoir une dent contre moi, je sais pas. J'aurais besoin d'un petit coup de pouce pour ça, je pense :x (*à peine arrivée, déjà un boulet*)

Edit : Et j'annonce que ma fiche est terminée ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 74
Date d'inscription : 02/08/2016

Feuille de personnage
Points:
5/100000  (5/100000)
Inventaire:
Mer 15 Mar 2017 - 10:12
Tes 3 dates pour le test rp :

1510 : Début de la colonisation par les Espagnols
1819 : Proclamation d'indépendance ; Naissance de la République Fédérale de Grande Colombie, réunissant le Venezuela, l'Équateur, le Panama et la Colombie
2000 : "Plan Colombie", les États-Unis octroient 1.3 milliard de dollars pour aider à la lutte contre le narcotrafic et la guérilla


Pour le vava on règle ça sur Skype ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 3
Date d'inscription : 12/03/2017
Sam 1 Avr 2017 - 23:05
Voila voila ! Désolé pour le retard (c'est les dernières semaines de cours avant mon stage, donc avec la flopée de partiels qui vont avec...)
J'ai choisi la Proclamation d'Indépendance pour le rp-test ! Il est posté sur ma fiche ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 74
Date d'inscription : 02/08/2016

Feuille de personnage
Points:
5/100000  (5/100000)
Inventaire:
Lun 3 Avr 2017 - 7:54


TU ES VALIDÉ(E)


Bienvenue officiellement sur le forum

*huuuuug fort avant de filer des tomates *

Sache qu'au fil de ton aventure, tu seras peut-être amené un jour à changer de groupe

Ce que tu dois y faire avant de RP


Bravo ! Tu intègres les NEUTRES
Afin de mieux t'aider à débuter sur notre forum, le staff t'a préparé une petite liste de liens utiles.

BOTTIN DES PERSOS
RELATIONS
PROPOSER UN DON


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
J'apporte le Soleil du Sud avec moi !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Lézarder au soleil avec une amie, quoi de mieux? [Luna Lupinelli & Aliénore S. Marshall]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» Rendez-vous avec la Déesse du Soleil [Apprentissage Amaterasu]
» ♫ Le soleil a rendez-vous avec la lune ♫
» Parce qu'on ne peux pas s'entendre avec tous le monde... [PV : Nuage du Rêve, Plume du Soleil]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hell Oceans :: Pour le RôlePlay :: Présentations-
Sauter vers: